Devenir Chief Happiness Officer

Objectifs de la formation

  • Savoir mesurer le bien être des salariés dans son entreprise
  • Appréhender les missions du Chief Happiness Officer
  • Déployer le bien être dans l’entreprise 
  • Apprendre à communiquer avec les autres

Objectifs pédagogique

  • Définir et mesurer le bien être en entreprise
  • Mesurer le bien-être au travail
  • Définir les missions du Chief Happiness Officer
  • Communiquer
  • Engager autour des valeurs de l’entreprise
  • Favoriser le bien être au travail par le biais d’actions

Public visé

Tout public

Durée

2 jours, soit 14 heures

Lieu

ORDIA, Le Port, 69 Rue Jeanne d’Arc

Coût Inter-entreprises en € H.T. par personne

1320 €

Dates et horaires

Planning Inter

Modalités et délais d’accès

  • Intra en concertation avec l’entreprise
  • Inter-entreprises, selon planning de formation ORDIA

Financements

  • OPCO sous conditions
  • Entreprise
  • Individuel

Contenu pédagogique

Définir et mesurer le bien être en entreprise

·        Définition du bien être

·        Définition du bonheur

·        Les 5 dimensions du bien-être au travail

Mesurer le bien-être au travail

·        Comment mesurer le bien être

·        Avec quels indicateurs ?

·        Panorama d’une sélection d’outils digitaux pour mesurer le bien être

Définir les missions du Chief Happiness Officer

·        Définition des missions du CHO en groupe

·        La fiche de poste du CHO et l’organisation interne

·        Définir le poste en fonction de l’organisation accueillante

Communiquer 

·        Recenser les pratiques de communication

·        Utiliser le bien être comme axe de communication interne

·        Organisation d’une communication interne efficace : créer de nouveaux outils, faire évoluer l’existant.

Engager autour des valeurs de l’entreprise

·        Identification des valeurs de l’entreprise et de la culture commune

·        Adéquation entre valeurs et bien être au quotidien

·        La RSE : un pas vers le bonheur au travail ?

Quelles actions à mettre en place pour favoriser le bien être

·        Panorama des types d’actions nécessaires pour favoriser le bien être

·        Exemples de dispositifs « Bien-être » existants en entreprise

Cas pratique : définition des grandes lignes d’un plan annuel d’actions « bien-être » pour votre entreprise + mettre en place une démarche de bien être dans une entreprise fictive et se confronter aux premières difficultés

Formateur

Marie FISCHER

Titre professionnel FPA / Certifiée Process Communication / Certifiée Formatrice SST-Secourisme / Licence administration et gestion et sociale option ressources humaines / DUT GEA option RH / Bac scientifique

Méthodes mobilisées

  • Alternance d’apports théoriques et pratiques
  • Exercices d’applications construits à partir des informations transmises par le commanditaire et/ou les participant/e/s
  • Travail en sous-groupe

Supports pédagogiques

Il est remis aux stagiaires :

  • Document de synthèse

Modalités d’évaluation

  • Avant la formation :

Inter / Intra : Recueil des attentes des participant/e/s

Intra : Réunion de cadrage avec le commanditaire

  • Pendant la formation :

Questionnement tout au long de la formation

Commentaire personnel en fin de formation si souhaité.

Bilan commun le dernier jour                                                                             

Evaluation de la formation sous forme de tests, QCM, quizz mais aussi des études de cas, des mises en situation pour mesurer l’atteinte des objectifs

Évaluation à chaud sur le niveau de satisfaction des participant/e/s

  • Après la formation :

Evaluation à froid dans les 3 à 6 mois qui suivent la formation

Prérequis nécessaires pour suivre l’action de formation

aucun

Prérequis matériel

aucun

Accessibilité (consultation du registre à l’accueil et sur le site web ORDIA) :

Le bâtiment est accessible aux personnes à mobilité réduite (PMR), pour tout autre handicap, nous contacter pour mise en place des moyens de compensation.

Les services proposés sont accessibles à tous sous couvert :

  • Que l’information soit transmise suffisamment en amont aux équipes afin de permettre la mise en place des moyens de compensation ;
  • Que les moyens de compensation n’appartenant pas au centre puissent effectivement être mis en place (interface de communication…) ;
  • Que la formation envisagée soit compatible avec le handicap.

Référent handicap et personnel sensibilisé